Teamspeak

Résumés WRC

Aller en bas

Résumés WRC

Message par Dylan111094 le Mer 07 Nov 2018, 15:37

Bien le bonjour à tous ! Le voici, le voilà : Le grand retour du « VAC_MAG », après une absence prolongée pour divers raisons professionnelle.

Pour l’ouverture de la 2ème partie de l’année 2018, c’est le WRC qui fait son retour avec les châssis similaires à ceux nous faisant vibrer cette année.

Pour la première fois depuis la création du VAC, la première manche se déroulait en Espagne et plus exactement en Catalogne pour le très réputé RACC.

Très rapide d’entrée de jeu, Romain ouvre parfaitement cette saison avec une belle victoire devant les favoris du championnat. Alliant vitesse et régularité ( malgré 2-3 petites erreurs ), Romain était tout simplement intouchable à bord de sa belle Citroen C3 DKR Bi-Turbo.


Relativement mal parti avec un 4ème chrono loin de ses attentes, le champion sortant BoBDy94 rebondissait avec le meilleur temps dans la PowerStage à bord de sa Toyota Yaris WRC couvée par le team Estonien « OT Motorsports ». Il faut savoir que le pilote Belge était proche de l’abandon dès les premiers mètres du rallye suite à une touchette ouvrant son train avant.


Lui aussi longuement absent sur nos spéciales, Franck clôture cette première manche avec une belle troisième position sur des routes et un pays qu’il affectionne particulièrement à bord de sa Hyundai i20 WRC. Reste à voir maintenant si le jeune pilote Belge sera apte ou non à réaliser une saison entière.


Quatrième alors qu’il envisageait une victoire écrasante, Manozor a tout de même réalisé une belle course malgré un léger manque de vitesse de pointe pour jouer la victoire tant convoitée. Peut être est-ce dû à l’importante couche de couleur à la bombe présente sur sa magnifique Hyundai i20 WRC ? La suite au prochain épisode !


Auteur d’un très bon chrono lors du premier et second passage, Geff aura réalisé une course en dent de scie en multipliant des petites erreurs ne lui permettant pas d’accrocher un nouveau podium à son palmarès. Ici présent sur une Citroen C3 WRC de Location, le pilote Belge devrait être présent avec sa propre voiture pour la prochaine épreuve.


Bougly quant à lui peut être satisfait de sa 6ème place quant l’on sait que le pilote est à la base un pistard. Comme d’habitude, son objectif était de surpassé sa proie de prédilection … Le Playmobil, chose faite aisément à bord de sa Toyota Yaris WRC.


Septième suite à une malheureuse sortie de route lors du premier passage, Wildman parvient à limiter les dégâts en rapportant 1 point supplémentaire lors de la PowerStage à bord de la seule Ford Fiesta WRC engagée.


Premier non classé de l’épreuve, et très souvent associé à cette rubrique, Playmo commence mal ( comme d’habitude ) sa saison en WRC en enchaînant les sorties de route, dont une fatale pour sa Hyundai i20 WRC.


Victime d’un co-pilote n’ayant pas fait son boulot au moment des inscriptions pour le championnat, GTpowa se retrouve esseulé en fin de classement suite à un contrôle administratif incomplet.


_________________
"If in doubt, flat out"
avatar
Dylan111094
Admin
Admin

Messages : 261
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 24
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés WRC

Message par Playmobil le Mer 07 Nov 2018, 23:15

J'ai niqué GTPowa ! Very Happy
avatar
Playmobil
Skoda Félicia
Skoda Félicia

Messages : 43
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 44
Localisation : Willems

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés WRC

Message par Dylan111094 le Lun 19 Nov 2018, 20:19

Hello tout le monde et bienvenu pour cette 2ème édition du VAC_Mag à l’occasion de la deuxième manche qui se déroulait en Amérique du sud sur la spéciale d’El Cubilete au Mexique. Retour donc sur la terre après une longue absence.

Dominateur du début à la fin, BoBDy reprend les commandes du championnat avec une large victoire. Se sentant très à l’aise avec sa Yaris WRC sur les chemins sinueux et rapide d’El Cubilete, le jeune pilote Belge se permet ainsi d’arracher 100% des scratchs. Son objectif sera clairement de continuer le championnat sur un rythme identique.


De retour après une longue pause sportive, Boost refait parler de lui aux avants postes en s’emparant de la deuxième place alors qu’il effectuait son premier rallye sur terre. Si il ne sera malheureusement pas présent pour toutes les manches, le sympathique et rapide pilote Belge sera à surveiller lors de ses brèves apparitions.


Clôturant le podium, Romain réalise un beau résultat malgré un rythme décevant par rapport à celui observé lors de la première manche alors que le pilote Franco-Irlandais adorait rouler sur la terre lors des dernières saisons. Il reste néanmoins très bien classé au général pour briguer la couronne de fin de saison.


Véritable surprise de ce rallye, Bougly clôture cette manche à une très belle 4ème position. Inutile donc de dire qu’avec la première place de son équipier que l’équipe OT Motorsports tape un très gros coup au Mexique. Habituellement peu à l’aise sur terre, le pilote originaire de Clermont Ferrand semble bien prendre ses marques ici à bord des nouvelles WRC.


Cinquième pour une toute première participation, Moutiouz a montré de belles choses et une belle progression entre le début et la fin du rallye. Le pilote Belge à bord de son i20 WRC en a surpris plus d’un en se rapprochant des chronos des pilotes plus habitués.


À l’arrivée du rallye, Playmobil signe un de ses meilleurs résultats en arrivant à la sixième position. Malgré quelques frayeurs, le pilote Franco-Polonais s’en sort bien en limitant la perte de points face à un certain Bougly, son principal concurrent.


Septième, Wildman perdit tout espoir de top 5 lors de la deuxième spéciale en effectuant une sortie de route ne lui permettant pas de repartir lors de la première journée. Heureusement, avec le stock de pièces présentent, ses mécaniciens ont réussi l’exploit de réparer l’auto afin de repartir de plus belle et ainsi marquer 1 point supplémentaire lors de la PowerStage.


Huitième, Tonffu aura clairement manqué de rythme et de confiance sur la terre en perdant quasiment 2 minutes par spéciale sur le leader du rallye. Absent lors de la première manche, le pilote de la Ford Fiesta WRC devrait pouvoir augmenter son rythme lorsque le championnat fera son retour sur l’asphalte.


Neuvième et hors de la course à la victoire lors de la première spéciale suite à une sortie de route, GTpowa a bien du mal à se lancer dans ce championnat. Heureusement un bon chrono dans la powerstage lui permettant de ramener 3 points supplémentaires limite un peu les dégâts.


Dixième et clairement pas emballé du tout à l’idée de rouler sur une autre surface que l’asphalte, Geff aura uniquement subi tout le long de la soirée en sortant lors du deuxième et troisième passage. Reparti prudemment pour la dernière boucle avec la PowerStage, il limite lui aussi les dégâts en évitant l’abandon.


Sans aucuns doutes LA star de ce rallye, Manozor qui était pourtant assuré d’une magnifique deuxième position au général, parti à la faute lors de la PowerStage, dans le dernier virage à environ 300 mètres du finish … Autant dire que la déception était grande dans les rangs du pilote liégeois contrairement à l’hilarité général au niveau des autres pilotes et équipes.


Passons maintenant aux prix spéciaux :

Meilleur performer : BoBDy94 avec un 100% des scratchs.
La plus belle sortie mais aussi la plus misérable de tous les championnats confondus : Manozor.
La surprise du rallye : Bougly.
La déception du rallye : GTpowa.
La révélation du rallye : Moutiouz.

_________________
"If in doubt, flat out"
avatar
Dylan111094
Admin
Admin

Messages : 261
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 24
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés WRC

Message par Dylan111094 le Mer 05 Déc 2018, 19:48

Bonjour à tous et bienvenus à Joux-Plane pour la troisième manche du VAC_WRC 2018. Sur un tracé bien connu de nos plus anciens pilotes ayant roulé sur RBR, il fallait se douter que le rythme allait être fort élevé.

De retour à son plus haut niveau, Boost n’aura laissé aucune chance à bord de son bel autobus. En signant les 5 scratchs de la soirée, nous pouvons bien nous poser la question de savoir si oui ou non il s’est bien arrêté à chaque arrêt afin d’embarquer des passagers ( qui était un handicap suite à un désaccord avec le dictateur suprême ). Suite à ce résultat, Logan revient très fermement dans la course au titre.


Deuxième, BoBDy tenait le rythme de Boost sur les 3 premières spéciales avant de littéralement partir en couille en enchaînant des petites erreurs. Par chance le pilote du OT Motorsports parvient tout de même à garder sa 2ème place malgré une belle frayeur dans l’ultime chrono en essayant d’aller chercher les 5 points bonus.


Quant à Romain, il confirme sa grande forme avec un nouveau podium et celui-ci, sans tricher ! Il est certainement la surprise de ce début de championnat quant l’on sait qu’il était classé à la 7ème position à l’issue de notre dernier championnat. Reste à confirmer cette bonne forme la semaine prochaine afin de compléter la première moitié de saison de la meilleure manière possible.


Echouant au pied du podium, Wildman était dans une grande forme pour être capable de tenir le rythme de Romain sur toute la longueur du rallye. Malheureusement un petit manque de rythme lors de la PowerStage ne lui a pas permis de récupérer le moindre petit point bonus pour ponctuer le bon résultat.


Nouveau Top-5 pour Geff qui revient d’un rallye plus que compliqué avec sa prestation au Mexique il y’a maintenant 3 semaines. Lors de ses meilleurs passages Geff était à moins de 1S/km par rapport aux leaders, ce qui est encourageant pour la suite du championnat.


Tout fraîchement arrivé dans notre asile, Simon conclut son premier rallye à nos côtés à une satisfaisante 6ème place, alors qu’il était largement en lice pour intégrer le top-5 avant de rencontrer des soucis lors de la PowerStage lui coutant pas loin de 45 secondes.


Quant à GTpowa, c’est une petite et décevante 7ème place au final suite à une sortie lors du deuxième passage. Heureusement pour lui, il limite les dégâts en héritant d’un seul temps forfaitaire, mais cela ne suffit pas pour recoller le peloton de tête au niveau du championnat.


Huitième, nous ne retenons plus Playmobil qui pour le moment, arriver à rallier le parc final de chaque rallye, malgré des chronos que l’on pourrait classer de … catastrophique ! Cette fois ci, il a bel et bien mis une « nique » à Bougly !


Neuvième alors qu’il aurait pu jouer une place sur le podium sans sa sortie dans l’ES 1, Hayron a bien du mal à retrouver son bon rythme à bord des WRC 2018. Malgré le point bonus marqué lors de la PowerStage, le jeune pilote Belge perd gros au classement général.


Après un premier rallye convaincant, Moutiouz fait largement moins bien ici avec une sortie de route dès la première spéciale. La voiture remontée juste à temps pour la deuxième journée, Moutiouz allait vite reconnaître un abandon mais cette fois définitif suite à des problèmes électroniques.


Lui aussi non classé mais dans son cas, suite à une sortie de route, Manozor n’aura pas connu + de succès qu’au Mexique avec une nouvelle fois, une erreur fatale lors du dernier chrono … Si manozor veut réellement la tête du dictateur, il va falloir se sortir les doigts !


Passons maintenant aux prix spéciaux :

Le meilleur performer : Boost
Révélation du rallye : Wildman
La plus belle sortie : Comme à son habitude … Manozor
Prix du spectacle : Boost

_________________
"If in doubt, flat out"
avatar
Dylan111094
Admin
Admin

Messages : 261
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 24
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés WRC

Message par Dylan111094 le Mer 26 Déc 2018, 19:38

Bonjour et bienvenu à tous pour la 4ème édition du VAC_Mag WRC18 ! Après un passage en France, c’est au Luxembourg que toutes les équipes faisaient une escale afin d’affronter les terribles routes du Rally van Letzenbuerg.

Premier dès l’entame du Rallye, BoBDy conforte sa place de leader même si il voit Logan ne rien lâcher pour venir rechercher quelques petits points, pouvant nettement faire la différence en fin de championnat.


Clairement le plus rapide sur l’ensemble du rallye, Logan perd le rallye dès la première spéciale suite à un manque de recos et divers intersections loupées. Malheureusement le temps perdu dans la première spéciale est bien trop important que pour envisager de gagner ce rallye sans erreur de la part du leader.


Commençant à être habitués aux podiums, Franck ne s’arrête plus et prend une nouvelle fois des points très importants. Le seul bémol est d’avoir déjà eu recours à son Joker alors que l’on est qu’à la moitié de saison, mais si il ne manque plus ou peu de manches, il devrait être capable de briguer au moins le top 5 général.


Auteur de chronos plus que respectables, Romain clôture le rallye à une belle 4ème place à moins de 10 secondes du podium. Il fait clairement parti des favoris en cette moitié de saison pour aller chercher une place honorifique sur le podium ( l’écart ce creusant tout de même sur la tête du classement ).


Dernier arrivé au sein de notre groupe mais clairement en bonne voie, Simon arrive à terminer son rallye dans le TOP-5 devant certains habitués malgré une dernière spéciale catastrophique ou il perdit environ 50 secondes.


Perdant toutes ses chances de podium en arrachant une roue dans la première spéciale ( mais en ralliant tout de même l’arrivée ) Hayron ne pouvait que se cracher dans les mains affins de rattraper un maximum de temps pour grappiller de précieux points suite à son début de saison catastrophique.


Si il y’en a bien un que l’on a l’habitude de voir sortir mais forcément repartir en super-rallye, Manozor a encore une fois montré tout son talent en effectuant une relativement belle sortie de route lors du 2ème passage. Heureusement, ses mécanos recrutés au sein du team de Robert Kubica ont un certain talent dans le remontage d’épave, ce qui lui permet de repartir pour terminer le rallye.


Même plus forcément comique à voir rouler, Playmo est une nouvelle fois au bout de ce rallye et cela ce ressent au classement général avec une nette progression comparé aux championnats précédents. Si il continue de la sorte et que les autres pilotes fautent encore, il pourrait être un candidat pour finir aux alentours du top-5.


Premier abandon, GeffB était parti sur un bon rythme tout en gardant une certaine marge de réserve. Cependant, une sortie de route fatale lors du 2ème passage entacha son rallye.


Sans doutes la plus grande catastrophe de ce rallye, Bougly n’aura même pas vu une seule arrivée avant de sortir pour du bon sa belle Yaris WRC.


Passons maintenant aux prix spéciaux :

- Révélation du rallye : Simon
- Plus belle sortie : Bougly
- Prix du spectacle : Logan
- Meilleur performer : Logan

_________________
"If in doubt, flat out"
avatar
Dylan111094
Admin
Admin

Messages : 261
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 24
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés WRC

Message par Playmobil le Mer 02 Jan 2019, 17:17

Sans doutes la plus grande catastrophe de ce rallye, Bougly

Laughing Laughing Laughing
avatar
Playmobil
Skoda Félicia
Skoda Félicia

Messages : 43
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 44
Localisation : Willems

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés WRC

Message par Dylan111094 le Mer 16 Jan 2019, 20:26

Bonjour à tous et bienvenus du côté de Monaco qui accueillait une nouvelle fois un rallye Monte-Carlo partiellement enneigé pour la spéciale du Mont Saint-Laurent.

Une nouvelle fois victorieux, mais cette fois ci en étant deuxième lors de la première partie de la course, BoBDy ne s’arrête plus et file doucement vers un nouveau sacre. Arrivant à allier vitesse et régularité, le jeune pilote Belge se permet en plus de ramener les 5 points de la PowerStage.


De retour dans une forme olympique, Geff frappe un grand coup en arrachant une 2ème place fortement convoitée. Il se remet ainsi dans la course pour les places d’honneur, à 3 manches de la fin de la saison.


Cette saison Romain rime avec régularité en signant une nouvelle fois un podium. C’est de cette manière qu’il confirme son envie de réaliser une très belle saison en restant juste derrière BoBDy au classement général. Mais attention, aucun de ces 2 pilotes n’a encore utilisé son Joker.


Après avoir subis le chikungunya lors d’un voyage à l’étranger et la grippe porcine africaine, Wildman est de retour à nos côtés et pas pour faire de la figuration avec une 4ème place, relativement proche du podium. Avec cette performance, le TOP-5 final reste donc un objectif atteignable.


Évitant chaque enclos, arbres et autres étangs, Bougly retrouve enfin l’arrivée d’un rallye après avoir mis comme d’habitude une véritable br..lée à un certain Playmobil. Actuellement 7ème au général, il est en passe de réaliser une de ses meilleurs saisons.


Dernier classé, Tonffu effectue un retour prudent en étant même derrière Playmobil sur le panneau des chronos. Heureusement pour le premier cité, Playmobil a commis une erreur plus arrivée depuis un bon moment.


En bagarre pour une nouvelle victoire, Boost a craqué lors de l’avant dernier passage en sortant de la route. Ne voulant surtout pas laisser Romain marquer de gros points, le pilote a été aperçu en bord de montagne, en train de lancer la roue récemment arraché vers son concurrent.


Auteur d’un seul résultat réellement intéressant, les courses passent mais se ressemblent pour Manozor avec une nouvelle sortie de route le privant, une nouvelle fois, de tout espoir de bons résultats.


De retour dans la liste des abandons pour la première fois depuis quelques mois, Playmobil nous fait l’honneur de redevenir ce qu’il fait de mieux en spéciale : Notre mascotte. Quel plaisir de revoir et réentendre ça !


Retour en demi teinte aussi en ce qui concerne Moutiouz qui aura bien eu du mal à retrouver son rythme en plus d’avoir subi 2 sorties de routes. Cependant, il est le seul pilote à ne pas encore avoir parcouru les spéciales du Monte-Carlo.


Passons maintenant aux prix spéciaux :

Meilleur performer : BoBDy 94 ( 3 Scratchs / 5 )
Plus belle sortie : Playmobil au fond du ravin.
Le meilleur saboteur : Boost.
Révélation du rallye : Geff

_________________
"If in doubt, flat out"
avatar
Dylan111094
Admin
Admin

Messages : 261
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 24
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés WRC

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum